bandeau

Le Standard

• Le standard au début
Le standard actuel
Les fautes selon standard

Le standard actuel du Sacré de Birmanie

Caractéristiques

 

A mi-chemin entre le siamois, dont il possède les marques et les couleurs, et le persan dont il a hérité partiellement de la fourrure, le sacré de birmanie doit être considéré comme une race bien à part car il doit répondre à des exigences bien particulières au niveau de la répartition de la couleur, la qualité du pelage ainsi que de la morphologie

Le Sacré de Birmanie ne doit pas être confondu avec le Ragdoll ou le Neva Masquerade. Il ne peut être hybridé avec ces races, ni avec aucune autre. Cette race est fixe. Aucun mariage hors race n'est autorisé. Les hybridations en vue de l'introduction d'une nouvelle couleur se font dans un cadre strict, après acceptation d'un programme détaillé soumis à l'acceptation préalable du livre des origines compétent.

 

Standard FIFe

Le standard du Sacré de Birmanie de la FIFé a été révisé dans le courant de l'année 2012.
Le chat Sacré de Birmanie a une morphologie particulière et spécifique à la race.

Corps

Moyennement long, massif avec un dos droit et régulier, pattes courtes et fortes, pieds arrondis. Les mâles sont plus massifs que les femelles.

Tête

Moyenne, forte ossature. Le front est légèrement arrondi, les joues pleines et un peu arrondies. Le nez est de longueur moyenne, sans stop et légèrementincurvé. Le menton est ferme

Oreilles

Assez petites, aux extrémités arrondies. Bien écartées, légèrement inclinées, pas trop droites sur la tête. L’intérieur est bien fourni.

Yeux

Pas tout à fait ronds, légèrement ovales. D'un bleu foncé.

Pattes

Courtes et fortes avec des pieds ronds.
Les coussinets sont de couleur rose et/ou couleur correspondant à la couleur de base du chat.



Gantage

Les pieds blancs aux pattes avant et arrière, appelés "gants" font la spécificité du Sacré de Birmanie.
Ces gants doivent être d'un blanc absolument pur. Ils doivent s'arrêter à l'articulation ou à la transition entre les doigts et le métacarpe qu'ils ne doivent pas dépasser.
Des gants légèrement plus hauts aux pattes arrière sont tolérés.
Sur la face plantaire des pattes arrière, les gants blancs se terminent en pointe (éperons). Les pointes idéales se terminent en V inversé entre le 1/2 et les 3/4 de la face plantaire. Des pointes moins hautes ou plus hautes sont acceptables mais ne peuvent pas dépasser l'articulation.
Il est important que les gants soient d'égale longueur et présentent une symétrie de blanc entre les deux antérieurs et les deux postérieurs et idéalement entre les quatre pattes.

Queue

Longueur moyenne, en panache

Fourrure - structure

Longue à mi-longue suivant les parties du corps.
Courte sur la face, les poils deviennent graduellement plus longs sur les joues pour former une collerette complète.
Longue sur le dos et les flancs.
Texture soyeuse.
Un peu de sous-poil.

Fourrure - couleur

Uniforme, de légères ombres sur les flancs sont tolérées, mais il doit y avoir un net contraste entre la couleur des points et celle du corps.
Les points comprennent la face, les oreilles, les pattes, la queue et les parties génitales.
Les points doivent être de couleur uniforme et bien contrastés avec la couleur du corps.
La couleur des marques et du corps ne s'affirme qu'à l'âge adulte.
Voir page "Couleurs"

 

Echelle des points

TOTAL   Points : 100
Tête forme générale, joues, nez, mâchoires et denture, front, menton, forme et placement des oreilles 20
Yeux forme et couleur
5
Corps forme, taille, ossature, pattes et forme des pieds 20
Queue longueur et forme 10
Fourrure couleur du corps et points 10
qualité et texture, longueur 10
Gantage pattes avant 5
pattes arrière 5
éperons 5
régularité et symétrie des éperons et des gants 5
Condition   5

 

Dernière mise à jour : 22.04.2013